Emparis, par les lacs Noir et Lérié, Oisans, Isère

Vendredi 26 Octobre
En référence à une sortie de Juin 2017, Claire me demande de rouler Emparis.
Comme on a un peu de place dans la voiture, on convie Alanz et Bébert, histoire de faire du co-voiturage à 3 kékés.
Départ à 9h10 de Mizoën, la température est douce (inversion des couches). La montée par la route/piste se fait au rythme sénateur sauf pour Claire, avion de chasse, qui file au train d’un mec devant 😉
Nous on continue notre bonhomme de chemin avec une belle montée au soleil. C’est bon.
On récupère quelques sentiers pour arriver au Rif Tort et on attaque la montée puis le portage du Gros Serret pour rouler depuis le haut, sur les lac noir et Lérié.
Pause glucide au soleil, à l’abri du vent frais, au dessus du Lérié et face à la Meije. Le ciel se couvre un peu mais reste ensoleillé en majorité.
On repart sur l’excellent sentier qui nous remonte au col du Souchet puis descente gazzz pour rejoindre la piste et le joli sentier d’alpage à partir du Refuge du Fay.
Les virages et les longues traversées rapides, puis la descente bien droite sur le Clot de la Donne et enfin le jubilatoire balcon roulant nous font arriver rapidement sur les Chatons.
Pause photos avant d’attaquer la portion technique de l’Alpe du Pin qui passe crème bien que le revêtement soit un peu chamboulé par le passage récent des ovins. Rien de rédhibitoire si ce n’est une plus ample prudence avec des gros blocs éparses sur le sentier. Ça rajoute une couche de plaisir dans la difficulté.
On atteint Singuigneret et sa traversée de village puis c’est déjà la partie expo en dessous du tunnel, avec ses 5 épingles, suspendues au dessus du lac du barrage du Chambon.

Larges sourires à la voiture, car bien belle journée que voici.
Bonne équipée de ce vendredi. Emparis, une valeur sûre.

Parcours :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.