Des Encombres aux Belleville, que de beaux sentiers, le Chatelard, Tarentaise, Savoie

Mercredi 24 Octobre
J’ai une petite idée d’un parcours en ayant lu les commentaires VTTour de Friz et Etienne.
Oh! pas grand chose de nouveau. Peut-être même du réchauffé!

Comme on n’est pas des quand même, pas question de remonter par la piste au soleil. On prendra la piste du vallon des Encombres pour rejoindre les Cariots. les 3°C ne vont pas nous gêner et c’est en cœur que l’on pédale.
Petit arrêt déshabillage au Rocher Roux et on attaque déjà la remontée depuis les Cariots sur le col du Chenu. Ça passe crème jusqu’à Lachat puis le col de la Fenêtre.

On casse croûte au col et on enquille les jolis sentiers en balcon.
Remontée (physique) au Cochet et on est content d’arriver. Superbe panorama sur les vallées, cimes et hameaux des Belleville.
Grosse banane dans la descente du Cocher Ouest et de la portion médiane vers le Chatelard.

Arrivés à la piste, on quitte une couche et on remonte, au soleil, sur Téton pour engager la Frachette.
Comme le sentier est en excellent état avec un bon grip, on ne va pas lésiner sur l’engagement des épingles. Bébert qui aura oublié son casque ira même à la faute là où il ne fallait pas! Ouf, rien de grave.
Le final en forêt délivre un bon moment de sensations avec ses longues traversées rapides ponctuées par les épingles serrées, le tout dans une semi-pénombre où filtrent de rares rayons de soleil. Magique.

On rentre par le sentier des vaches qui nous ont devancées d’1/2 heure car on y sent, et par l’odeur et par la couleur.
On n’est pas des non plus, on y va quand même.

Retour maison, bières locales et réduits salés. Merci Bébert.
Journée top. Mieux qu’au boulot.

Parcours :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.