En route pour le Galibier

Mardi 18 Juin.
L’appel du 18 Juin aura été l’appel des cimes!
Au départ de St Michel de Maurienne, on a pris le temps de déguster une viennoiserie juste avant de se mettre en selle.
Montée tranquille entre les vélos, motos, les voitures et les camions puis ça se calme en arrivant sur Valloire.
Justement, une cérémonie du 18 Juin rassemblant qqs vieux combattants médaillés font honneur à la Patrie. Et au drapeau tricolore. On ne reste pas insensible mais la fibre qui nous anime aujourd’hui se place un peu plus haute que le drapeau. A 2642m exactement.
Une 1/2 quiche plus tard (les autres on n’a jamais pu les suivre ;-( ), on entame la 2ème et dernière section montante d’une traite jusqu’au terminus. Les 2 lascars partent devant et Bébert me mettra 50 minutes dans la vue à l’arrivée au col. Pat ne sera pas bien loin derrière lui.
Pour ma part, j’ai géré la fatigue ponctuelle, la soif, l’arrêt au refuge de Plan Lachat, son Coca et mes crampes aux adducteurs de gauche et de droite. Un peu calvaire les 5 derniers km mais j’avais signé la veille 😉
On prend notre temps au col, il fait bon, il y a du monde et le panorama pas tant pire. Je checke les vallons environnants pour les futures sorties VTT en Maurienne. Certains sont à point et peuvent déjà recevoir nos crampons…de pneu.
Allez, on fait la photo souvenir du col et celle du névé bord de route avec nos cadres comme cadre 😉 et on enquille la descente avec un arrêt Beaufort à la petite fruitière de Plan de la Fraichère. Petite remontée pour le col du Télégraphe, photos et on repart de plus belle sur le ruban noir jusqu’à St Michel de Maurienne. 
Houblon frais chez Bébert et chacun regagne ses pénates.
Heureux de cette belle journée de sport dans un cadre idyllique et encore bien enneigé. Merci les copains.
Vivement l’hiver 😉

 

Photos de Bébert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.